Guinée: Le «rêve américain» de Sékouba Konaté

Publié le par S.BACHIR

Après le discours du «président de la République» à son peuple le mercredi 15 Septembre, votre site AfricaLog révélait que le général d’armée Sékouba Konaté, envisageait de sauter dans son avion à la prochaine opportunité, direction les Etats-Unis.

Pendant que les Guinéens se posent la question de savoir comment ils vont sortir du bourbier électoral, le premier responsable de la transition à une autre préoccupation et obsession : rencontrer le président Américain qui a dit lors de sa visite au Ghana que «L’Afrique n’a pas besoin d’hommes forts mais d’institutions fortes»

Le président du Mozambique vient de renoncer à participer à la 65ème Assemblée générale des nations unies aux Etats-Unis par mesure d’économie et à cause des récents heurts dans son pays. Un exemple que le leader de la transition guinéenne devait suivre après la tension dans le pays et le report du second tour de la présidentielle.

En envoyant les candidats rencontrer le médiateur Blaise Compaoré, le président de la transition pensait se débarrasser du problème. Alpha Condé, le candidat du RPG a dit qu’il n’est pas nécessaire d’aller chez le médiateur.

Une source au département d’Etat américain révèle à AfricaLog que la représentation diplomatique guinéenne aux Etats-Unis a passé près de 3 jours d’intenses efforts, pour arranger des rencontres de hauts niveaux sans succès.

Selon la diplomatie américaine, le président Barack Obama a un calendrier chargé jusqu'à la fin de l’année. La Secrétaire d’Etat Hilary Clinton a un agenda chargé avec le processus de paix au Moyen-orient.

La diplomatie guinéenne à Washington, D.C. a fait une demande sans succès au niveau du service de protection des dirigeants (Secret Services). Le général Konaté ayant obtenu un visa pour les Etats-Unis, peut entrer sur le territoire en toute liberté, pour des rencontres folkloriques.

Ne pas obtenir une rencontre de haut niveau signifie que le leader guinéen n'est pas le bienvenu,  certainement à cause du report des élections, une grande surprise pour l'Administration Obama qui a souvent cité la Guinée comme étant un pays sur la bonne voie,  après les massacres du 28 Septembre 2009.

Les Etats-Unis de Barack Obama qui ont préféré inviter les jeunes leaders africains de demain pour célébrer le cinquantenaire des indépendances au lieu des potentats du continent n’ont pas voulu dérouler le tapis rouge au Tigre.

Il faut surtout retenir que ces diasporas des Etats-Unis ont développé certaines habitudes A cause du froid? Les leaders de la junte militaire ne sont pas reçus avec des fleurs mais des œufs. Cliquez ici pour voir la vidéo. Welcome to America    AfricaLog


Mon billet pour cet article: Sékouba Konaté est un vrai pigeon voyageur, si on comptabilisait tous les voyages qu'il a fait depuis 09, on aurait des chiffres ahurissants. Il devrait garder toute son énergie pour arracher une date pour le second tour le plutôt possible. Il poura par la suite voyager comme il veut. Mais avant il y a un boulot à faire et vouloir se débarasser le problème pour le porter sur le dos de compaoré n'arrangera guère les choses.

Publié dans GUINEE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article