LE SYLI NATIONAL


L’équipe de Guinée de football est constituée par une sélection des meilleurs joueurs guinéens sous l’égide de la Fédération guinéenne de football.

Histoire

Les débuts de la Guinée 

La Guinée fut indépendante de la France le 2 octobre 1958, c’est pour cela qu’elle ne concourt pas dans les premières éditions de la Coupe du monde. L’équipe de Guinée de football est constituée par une sélection des meilleurs joueurs guinéens sous l’égide de la Fédération guinéenne de football. La Fédération guinéenne de football est fondée en 1960. Elle est membre de la CAF depuis 1961 et est affiliée à la FIFA depuis 1962. L’équipe nationale est surnommée « le Syli (ou Sily) national » (« L’Eléphant national » en soussou). Le premier match officiel de la Guinée fait débat : pour certains (cf. wikipedia en anglais), le premier match fut joué le 2 octobre 1960, à Lagos (Nigeria) contre le Nigeria, qui se solda par une défaite guinéenne sur le score de 4 buts à 1. Pour d’autres comme Wikipédia en français, en allemand, le premier match fut joué le 16 décembre 1962, à domicile contre la RDA, qui se solda par une défaite sur le score de 3 buts à 2. La Guinée ne participa pas aux trois premières CAN (1957, 1959 et 1962) et en 1963, elle est disqualifiée. Il faudra attendre 1970 pour voir l’équipe de Guinée de football en phase finale où elle prendra deux points avec deux matchs nuls contre la RD Congo (2-2) et le Ghana (1-1) et une défaite contre l’Égypte (1-4). Elle ne participe pas à la Coupe d'Afrique des nations de football 1972. La plus large victoire de la Guinée fut enregistrée à domicile contre la Mauritanie qui se solda par un score sans appel de 14 buts à 0, le 20 mai 1972. À la CAN 1974, elle repart avec une victoire contre l’île Maurice (2-1), un match nul contre le Congo (1-1) et une défaite contre la RD Congo (1-2). Il faudra attendre les éliminatoires de la Coupe du monde 1974 pour voir la Guinée, où elle sera éliminée par le Maroc au second tour.


La meilleure performance de la Guinée à la CAN 1976


À la CAN 1976 en Éthiopie, l’équipe de Guinée de football termine première du groupe avec deux victoires contre l’Ouganda (2-1) et l’Éthiopie (2-1) et un match nul contre l’Égypte (1-1). Au tour final, elle termina second, derrière le Maroc, avec deux matchs nuls contre le Nigeria (1-1) et le Maroc (1-1) et une victoire sur l’Égypte (4-2). Cela constitue la meilleure performance de la Guinée.

De 1976 à 2002

Pour la Coupe du monde 1978, l’équipe de Guinée de football est battue au troisième tour par la Tunisie. Elle ne participa pas à la Coupe d'Afrique des nations de football 1978. À la Coupe d'Afrique des nations de football 1980, elle ne prit qu’un point contre le Maroc (1-1) et deux défaites contre l’Algérie et le Ghana. Pour la Coupe du monde 1982, elle est battue par le Nigeria au troisième tour. De 1982 à 1994 (non inclus), elle ne participe pas à la CAN. Pour la Coupe du monde 1986, elle est battue par la Tunisie au premier tour. Une des plus larges défaites de la Guinée fut enregistrée à Tunis, le 5 août 1988 contre la Tunisie sur le score de 5 buts à 0. Pour le mondial 1990, elle est encore battue par la Tunisie au premier tour. À la CAN 1994, elle repart avec deux défaites contre le Sénégal et le Ghana. Pour la Coupe du monde 1994, elle est éliminée au tour final par le Cameroun et le Zimbabwe. Pour la CAN 1996, le Nigeria était qualifié, mais a déclaré forfait avant la compétition. La Guinée appelée en remplacement, a refusé arguant le manque de préparation. À la CAN 1998, elle repart dès le premier tour avec une victoire contre l’Algérie, un match nul contre le Cameroun et une défaite contre le Burkina Faso. Pour la Coupe du monde 1998, l’équipe de Guinée de football est éliminée au deuxième tour, devancée par le Nigeria mais devant le Kenya et le Burkina Faso. Elle ne participe pas à la CAN 2000, et est disqualifiée par la FIFA pour la CAN 2002 et la Coupe du monde 2002 car la Fédération de Guinée de football fut suspendue à cause d’interférences politiques. Leurs résultats furent annulés.

Depuis 2002

À la CAN 2004, après avoir second du groupe derrière la Tunisie mais devant le Rwanda et la RD Congo, l’équipe de Guinée de football est éliminée en quarts par le Mali (1-2, malgré l’ouverture du score de Pascal Feindouno). À la CAN 2006, l’équipe de Guinée emmenée par Patrice Neveu atteint les quarts de finale, battue par le Sénégal (2-3) après avoir terminé première du groupe devant la Zambie, l’Afrique du Sud et la Tunisie. Pour la Coupe du monde 2006, elle est éliminée au second tour, devancée par le Maroc et la Tunisie et devant le Kenya, le Malawi et le Botswana. Depuis décembre 2006, Robert Nouzaret est le sélectionneur national de la Guinée. À la CAN 2008, l’équipe de Guinée de football est battue d’entrée par le pays organisateur, le Ghana (1-2, but d’Oumar Kalabane) mais bat le Maroc (3-2, doublé de Pascal Feindouno et but d’Ismaël Bangoura) et fait match nul contre la Namibie (1-1, but de Souleymane Youla). Elle termine second du groupe. Sur le score de 5-0, à Sékondi (ou Sékondi-Takoradi) au Ghana contre la Côte d’Ivoire, le 3 février 2008, la Guinée connaît une des plus larges défaites dans le cadre des quarts de finale de la CAN 2008. Pour l’édition de la CAN 2010 et de la Coupe du monde 2010, elle est qualifiée pour le tour final en compagnie de la Côte d’Ivoire, du Burkina Faso, et du Malawi.

La Guinée et la Coupe Amilcar Cabral

La Coupe Amilcar Cabral est une compétition régionale concernant les pays d’Afrique Noire et de l’Ouest. En 1979 et 1980, l’équipe de Guinée de football termine troisième. En 1981 et en 1982, elle remporte le tournoi contre le Mali en 1981 et contre le Sénégal en 1982. De 1983 à 1986 (inclus), elle n’est pas dans les trois premiers. En 1987, en plus d’être le pays organisateur, elle remporte le trophée en battant en finale le Mali. De même en 1988, elle remporte le tournoi encore contre le Mali, mais en 1989, le Mali prend sa revanche en finale contre la Guinée. De 1991 à 1995, elle n’est pas dans les trois premiers. En 1997, elle prend la troisième place, comme en 2000. En 2001, elle n’est pas dans les trois premiers. En 2005 comme en 1987, en plus d’être le pays organisateur, l’équipe de Guinée de football remporte le trophée en battant le Sénégal. Mais en 2007, elle n’est pas dans les trois premiers.

Palmarès

Parcours en Coupe du monde

 
Guinée
 
Logo
Surnom Le Syli national
Équipementier Airness
Classement FIFA = 53e (3 juin 2009)[1]
Sélectionneur Guinée Titi Camara
Record de sélections Kémoko Camara: 68
Meilleur buteur Titi Camara: 30
Premiers matchs officiels

2 octobre 1960
Nigeria Nigeria 4-1 Guinée Guinée 16 décembre 1962
Guinée Guinée 2 - 3 Allemagne de l'Est RDA

Plus large victoire 20 mai 1972
Guinée Guinée 14 - 0  Mauritanie
Plus larges défaites 5 août 1988
Tunisie Tunisie 5 - 0 Guinée Guinée

3 février 2008
Côte d'Ivoire Côte-d’Ivoire 5 - 0 Guinée Guinée

Coupe du Monde jamais qualifié
en phase finale
Coupe d'Afrique Second en 1976
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
 
Domicile
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
 
Extérieur
  • 1930 : Non inscrit
  • 1934 : Non inscrit
  • 1938 : Non inscrit
  • 1950 : Non inscrit
  • 1954 : Non inscrit
  • 1958 : Non inscrit
  • 1962 : Non inscrit
  • 1966 : Forfait
  • 1970 : Non inscrit
  • 1974 : Tour préliminaire
  • 1978 : Tour préliminaire
  • 1982 : Tour préliminaire
  • 1986 : Tour préliminaire
  • 1990 : Tour préliminaire
  • 1994 : Tour préliminaire
  • 1998 : Tour préliminaire
  • 2002 : Disqualifié par la FIFA
  • 2006 : Tour préliminaire

Parcours en Coupe d'Afrique

  • 1957 : Non inscrit
  • 1959 : Non inscrit
  • 1962 : Non inscrit
  • 1963 : Disqualifié
  • 1965 : Tour préliminaire
  • 1968 : Tour préliminaire
  • 1970 : 1er tour
  • 1972 : Tour préliminaire
  • 1974 : 1er tour
  • 1976 : Second
  • 1978 : Tour préliminaire
  • 1980 : 1er tour
  • 1982 : Tour préliminaire
  • 1984 : Tour préliminaire
  • 1986 : Tour préliminaire
  • 1988 : Tour préliminaire
  • 1990 : Tour préliminaire
  • 1992 : Tour préliminaire
  • 1994 : 1er tour
  • 1996 : Tour préliminaire
  • 1998 : 1er tour
  • 2000 : Tour préliminaire
  • 2002 : Disqualifié
  • 2004 : Quart de finale
  • 2006 : Quart de finale
  • 2008 : Quart de finale

Autres