CINEMA GUINEENS

FICHE FILM
Titre du film : Il va pleuvoir sur Conakry
Un film guinéen, français de Cheick Fantamady Camara avec Alexandre Ogou, Balla Moussa Keita, Tella Kpomahou, Jeannot Coker, Fatoumata Diawara  ...
Genre : drame - Durée : 1h53 - Année de production : 2006 Sortie en salles le 30 Avril 2008


article relevé sur RFI

Prix RFI Cinéma du Public 2007 : « Il va pleuvoir sur Conakry »
Le prix RFI Cinéma du Public 2007 est attribué au long métrage guinéen « Il va pleuvoir sur Conakry » de Cheick Fantamady Camara.

Synopsis
Bangali Bayo est étudiant en histoire et philosophie à l'université de Conakry. Son père est imam de la grande mosquée. Kesso, la petite amie de Bangali, tombe enceinte. Mais le père refuse de voir naître un enfant impur, conçu hors mariage.

Le Prix RFI Cinéma du public 2007 a été décerné à l’occasion de la cérémonie de clôture du 20ème FESPACO, samedi 3 mars, à Ouagadougou. Il devance les films « Tsotsi » de Gavin Hood (Afrique du Sud) et « Daratt » de Mahamat Saleh Haroun (Tchad).
Le Prix RFI Cinéma du Public résulte du choix des spectateurs ayant assisté aux projections de la Sélection officielle du FESPACO.

Des équipes d’enquêteurs de RFI ont recueilli les votes des spectateurs à l’issue de chaque projection. Le film lauréat est celui qui a reçu le plus d’appréciations positives.

Le prix est organisé en partenariat avec le FESPACO et le ministère français des Affaires étrangères.

Prix RFI CINEMA DU PUBLIC précédents :
- 2005 : « Tasuma, le feu » de Daniel Kollo Sanou (Burkina Faso)
- 2003 : « Moi et mon Blanc » de Pierre YAMEOGO (Burkina Faso)
- 2001 : « Battu » de Cheick Oumar SISSOKO (Mali)


VOIR UN EXTRAIT DU FILM
 


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------
Un matin bonne heure

Un Matin bonne heure (Un Matin bonne heure) est un film franco-guinéen réalisé par Gahité Fofana, sorti en 2005.

Synopsis
Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

Eté 1999, Yaguine Koita et Fodé Tounkara, deux adolescents guinéens en vacances, rêvent d’un avenir meilleur, d’études et d’espoir pour tous. Comme des papillons attirés par les lumières prometteuses mais illusoires de l’Europe, ils aimeraient non seulement changer leur avenir, mais celui de tous les jeunes africains. Ils conçoivent alors un projet qui, espèrent-ils attirera l’attention des dirigeants occidentaux sur les malheurs de l’Afrique. Gahité Fofana retrace les derniers jours de Yaguine Koïta et Fodé Tounkara retrouvés le 2 août 1999 à Bruxelles dans le train d’atterrissage d’un avion de la SABENA. Pour expliquer leur geste, les deux adolescents portaient sur eux une lettre aux «Excellences, Messieurs les responsables d’Europe», qui représente un émouvant appel au secours:

[…] C’est de votre solidarité et votre gentillesse que nous vous crions au secours en Afrique. […] Donc si vous voyez que nous nous sacrifions et exposons nos vies, c’est parce qu’on souffre trop en Afrique et qu’on a besoin de vous pour lutter contre la pauvreté et pour mettre fin à la guerre en Afrique. Néanmoins, nous voulons étudier, et nous vous demandons de nous aider à étudier pour être comme vous en Afrique.


Fiche technique

Récompenses

Voir un extrait du film