Sénégal: adoption d'une loi déclarant la traite des noirs et l'esclavage crimes contre l'humanité

Publié le par S.BACHIR


Les députés sénégalais ont adopté mardi une loi déclarant la traite des noirs et l'esclavage crimes contre l'humanité.

Après trois heures de discussions, les députés ont adopté à la majorité la loi proposé par le président Abdoulaye Wade au mois de février dernier en Conseil des ministres.

Lors de l'exposé du projet de loi déclarant l'esclavage crime contre l'humanité, le président sénégalais "laisse néanmoins la liberté au Parlement (sénégalais) d'en faire une déclaration solennelle ou une proclamation", rapporte la télévision sénégalaise (RTS, publique).

M. Wade avait fait la proposition de loi après avoir reçu le président de Fondation européenne du mémorial de la traite des noirs "Diversité", Karfa Diallo, un Sénégalais basé en France.

Ce dernier a initié une campagne africaine de sensibilisation et de plaidoyer en direction des Etats africains pour les amener à proclamer la traite négrière crime contre l'humanité. – Xinhu

Publié dans AFRIQUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article