Guinée-Transition: J.M. Doré est-il l'homme de la situation?

Publié le par S.BACHIR

http://www.diplomatie.gouv.ci/img/Jmdore.jpgLe processus de transition amorcé en début d'année avec Sékouba Konaté, qui dans tout ses discours martèle sa ferme volonté de vouloir rendre le pouvoir le 27 Juin prochain, on ne peut ce pendant dire de la même chose de JMD. Ce PM issu des forces vives, prend des décisions qui ne sont pas inscrits dans ces prérogatives et qui vont pour la plus part à l'encontre des intérêts de la Guinée. On ne sent pas la moindre volonté de sa part de s'activer pour régler les problèmes à la CENI et ainsi accélérer le processus de transition. A y voir de prés je me poserais bien une question. Que va - t-il gagné à faire trainer la situation actuelle de la Guinée. Tout le monde le sait que Sékouba Konaté a  dit que le  27 Juin prochain, élection ou pas il jette l'éponge. Et tout le monde sait aussi le danger que cela entrainera dans la stabilité politique et sociale en Guinée.

On a beua dire que la Guinée est un pays riche, mais ce qu'l faut savoir qu'il n'aie de richesse que d'hommes. La Guinée, a toujours manqué ces grands rendez-vous puisque les hommes qui composent sa société se sont toujours montrés en deçà de ce qu'on attendait d'eux. Si l'histoire est une perpétuelle répétition des faits, il va falloir que les guinéens cassent ce rythme pour en imposer un autre pour que nous sortions de ce imbroglio au risque d'entrer dans le regrettable et stupide scénario ivoirien.


Si JMD compte profiter comme l'a fait les autres premiers ministre du système guinéen, il aura sans doute donner raisons aux pro-Dadis et compagnies, les voyous de la nations et tout ceux qui disent que la Guinée ne peut être dirigé par les politiques.

Je pense que les forces vives ne doivent pas se focaliser sur les élections du 27 juin uniquement mais aussi, s'intéresser au processus de transition dans sa totalité. Mais force est de constater  que certains se croyant déjà président alors que le vote n'a même pas eu lieu, ont d'autre chats à fouetter que de s'occuper des erreurs techniques manifestes ou pas de la CENI,  pour que des élections acceptables soient faites.

De toute évidence JMD a la lourde responsabilité de la tenue des élections pour le 27 Juin, tout report lui en serait en parti imputable, puisque sa mission principale est l'organisation de ces élections et non de signer des contrats miniers ou autres.


Mr Doré, vous êtes face à la nation, vous devez en être à la hauteur de l'aspiration légitime des guinéens.

 

Par S. Bachir

Publié dans GUINEE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article