Guinée: Purge dans l'armée, des compagnons de Dadis mis aux arrêts

Publié le par S.BACHIR

capt_dadis_081225_web.jpgAPA- Conakry, (Guinée) Une dizaine d’officiers des Forces de défense et de sécurité de Guinéen, connus dans un passé récent comme de proches collaborateurs du capitaine Moussa Dadis Camara, ont été interpellés vendredi dans la capitale guinéenne, pour des fins d’enquête, et seraient détenus au PM3, une garnison de gendarmerie située au cœur de la ville, a appris APA samedi de bonne source. Parmi les militaires interpellés figurent l’ancien chef d’état major général des armées, le colonel Oumar Sanho, l’ancien chef d’état major de la marine, le colonel Alpha Ousmane Diallo, l’ancien chef d’état major adjoint des armées Abdoulaye Kéita ainsi que l’ancien chef d’état major adjoint de l’armée de l’air, le lieutenant Moriba Haba. Certains parmi les proches des officiers interpellés ne cachent pas leurs inquiétudes suite à ces interpellations, dont aucune source officielle n’a fait cas pour le moment. Le président de la Transition en Guinée, le général Sékouba Konaté a demandé aussi à l’armée de se tenir à l’écart des élections, car le rôle de la sécurisation du vote était dévolu seulement à la gendarmerie et à la police. Sékouba Konaté serait sur le qui vive, en cette période sensible, a dû repousser son voyage en Russie, initialement prévu le 7 juin dernier. Des sources proches de la présidence guinéenne affirment qu’il aurait pris cette décision à la dernière minute, afin de ‘’s’occuper des affaires intérieures du pays’’.

Publié dans GUINEE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article