Guinée: «la France ne soutient aucun candidat» selon Bernard Kouchner

Publié le par AfricaLog

 

Bernard-Kouchener.jpgBernard Kouchner, Ministre des Affaires étrangères de la France

Lors d’un point de presse le 26 mai 2010 le ministère français des Affaires étrangères a voulu apporter des clarifications aux rumeurs qui supportent que la France cherche par tous les moyens à imposer “son candidat”, longtemps exilé dans l’Hexagone, plus précisément le Pr. Alpha Condé qui est le candidat du RPG à l’occasion de l’élection présidentielle prévue le 27 juin 2010. Ces rumeurs ont été relayées sur Internet. Voici en intégralité la réaction du ministère français des Affaires étrangères: « Le 27 juin prochain, près de 4,3 millions d’électeurs guinéens devraient élire de façon libre et transparente, pour la première fois depuis l’indépendance de la Guinée leur président de la République. Cette élection, avec un éventuel second tour le 18 juillet, devrait mettre un terme à une période de transition, ouverte le 15 janvier par l’accord de Ouagadougou et donner le pouvoir aux civils. Comme l’a dit le président de la transition, le général Konaté : le processus de transition est irréversible. Ce scrutin historique n’appartient qu’aux Guinéens. La France, aux côtés de ses autres partenaires, apporte toute sa contribution pour soutenir le processus électoral. Elle ne soutient aucun candidat. Comme le Groupe international de contact sur la Guinée, la France rappelle que les acteurs politiques guinéens doivent faire preuve de responsabilité afin que la campagne électorale se déroule dans un climat apaisé. » - AfricaLog

Publié dans GUINEE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article