GUINÉE: Almamy Ibrahima Barry candidat à la présidentielle

Publié le par S.BACHIR

Almamy Ibrahima Barry à Abidjan le 20 mars 2010.Almamy Ibrahima Barry à Abidjan le 20 mars 2010.© AFP

Cet économiste et ancien fonctionnaire de la Banque africaine de développement (BAD) s’est déclaré candidat « indépendant » à la présidentielle prévue au mois de juin, depuis Abidjan ce lundi. Il n’en est pas à sa première incursion en politique.

Début 2009, alors que Moussa Dadis Camara, encore chef de l'Etat, prévoyait des élections au dernier trimestre de l'année, Almamy Ibrahima Barry s’était déjà déclaré candidat à la présidentielle. Il a fait savoir ce lundi que les bouleversements qu’ont connu son pays n’ont rien changé à sa volonté. Depuis Abidjan, où il réside depuis 35 ans, il s’est déclaré candidat « indépendant » à la future présidentielle guinéenne, dont le premier tour est prévu pour le 27 juin 2010.

Mettre fin au monopole des partis politiques
Descendant de l’almamy Karamoko Alpha, fondateur de l’empire théocratique du Fouta-Djalon, il pourrait disputer les voix du pays peul à d’autres ténors de l’opposition, comme Cellou Dalein Diallo, s’ils venaient à s’affronter.

Cet économiste a été successivement représentant de la BAD en Afrique centrale à Yaoundé, puis en Afrique du Nord, à Rabat. Il avait fait connaître ses ambitions politiques en 2005 pour la première fois. Il avait alors annoncé la création d’un nouveau parti, le Front patriotique guinéen (FPG).

Pourtant, c'est en tant qu’indépendant qu'il compte se présenter à la prochaine présidentielle pour mettre « fin au monopole des partis politiques dont de nombreux dirigeants sont impliqués dans la gestion opaque des anciens régimes », a-t-il expliqué lundi. Au cours de sa conférence de presse, Almamy Ibrahima Barry a par ailleurs insisté sur la nécessité de  combattre « l'ethnocentrisme au centre du débat politique en Guinée ».

Publié dans GUINEE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article