Fooball: le togolais Adebayor, arrête sa carrière internationale

Publié le par S.BACHIR

Les images de la fusillade ne le quittent pas... Emmanuel Adebayor se dit toujours hanté par l'attaque des bus de l'équipe du Togo de football, en janvier 2010, juste avant le début de la Coupe d'Afrique des Nations, en Angola. Une équipe que l'attaquant de Manchester City a du coup décidé de quitter. Il prend sa retraite internationale à 26 ans, seulement. Il l'a annoncé lundi 12 avril sur le site internet du club mancunien.

Dans le football on dit souvent que la retraite internationale c'est une première petite mort. La mort, Emmanuel Adebayor l'a frôlée de tellement près le 8 janvier 2010 sur la route de Cabinda en Angola qu'il ne peut oublier les images de cette attaque qui a coûté la vie, sous ses yeux, à deux membres de la délégation togolaise, l'entraîneur adjoint de l'équipe et le responsable de la communication. Un peu plus de trois mois après, l'ex-attaquant de Metz, Monaco, Arsenal et aujourd'hui Manchester City, se dit littéralement hanté par ce qu'il a vécu ce 8 janvier.

Togo/Football : les réactions
(00:59)
 

13/04/2010 par RFI

Je crois que Emmanuel Adebayor va revenir sur sa décision, parce qu’il est encore très jeune et a beaucoup de choses à prouver…
Emmanuel Adebayor l'a dit, sa décision a été difficile à prendre, sans doute aussi parce qu'il sait le football togolais déjà injustement pénalisé par l'interdiction de participer aux deux prochaines CAN, mais ajoute-t-il : « Il ne veut plus revivre cela ».

On pourrait lui répondre que la probabilité est assez faible. Il faudra simplement respecter sa décision d'adulte, de capitaine des Eperviers -footballeur au caractère bien trempé, souvent en conflit ouvert avec ses entraîneurs- mais aussi buteur prolixe, 19 buts en 38 sélections soit un tous les deux matches. Sa plus grande fierté : avoir joué la Coupe du monde 2006 avec le Togo, son plus grand regret -sans doute- n'avoir inscrit aucun but en trois matches.

La carrière internationale d'Emmanuel Adebayor s'achève, pas sa carrière de joueur, l'ancien junior du Sporting Club de Nyékonakpoé à Lomé n'a que 26 ans depuis le 26 février et son envie de faire trembler les filets reste intacte.

Publié dans FOOT BALL

Commenter cet article